Présentation

Outils

  • Annuaire
  • Contact
  • Plan du site

Présentation

L’équipe d’accueil Réparation du Génome Mitochondrial normal et pathologique (RGM) a été créée au 1er janvier 2012 dans le domaine de la réparation de l’ADN.

Le modèle d’étude de l’équipe est la mitochondrie, centrale énergétique de la cellule. Cet organite résulte de la coopération symbiotique entre une bactérie et une cellule à noyau, il y a plusieurs millions d’années.

Au cours de ce long processus, des relations étroites se sont construites entre les 2 partenaires jusqu’à rendre la mitochondrie indispensable à la cellule. De cette bactérie, la mitochondrie a conservé des fonctions essentielles permises entre autres par la présence de son propre ADN distinct du génome nucléaire. Bien qu’il soit maintenant clair que des mutations de l’ADN mitochondrial conduisent à de nombreuses pathologies (myopathies mitochondriales, cancer…), les causes de ces mutations ne sont que partiellement connues.

Dans ce cadre, l’équipe s’intéresse aux systèmes de réparation de l’ADN mitochondrial sous 2 angles complémentaires :
- la caractérisation des mécanismes impliqués dans la réparation des cassures double-brins de l’ADN mitochondrial,
- l’analyse du rôle des systèmes de réparation mitochondriaux dans les pathologies comme le cancer.

Les approches et les outils employés dans l’équipe sont essentiellement issus de la génétique, de la biochimie et de la biologie moléculaire.

L’équipe regroupe 6 enseignants-chercheurs, 1 professeur émérite, 2 ITRF, 2 doctorants.